Gamme

Providence First Drops

Providence First Drops est la première production de la distillerie. «First Drops» est un rhum non vieilli distillé à partir de sirop et de jus de canne frais. La canne à sucre provient de la variété Cristalline, cultivée par Michel Sajous à Saint-Michel de l’Attalaye, à 150 km au nord de Port-au-Prince.

Les fermentations sont effectuées séparément avec du jus frais et du sirop qui fermentent pendant 10 à 12 jours dans des cuves en bois en utilisant des levures sélectionnées. Ils sont ensuite distillés séparément dans un alambic à repasse fabriqué par l’artisan allemand Müller, avec les bons conseils et l’inspiration du maestro Gianni Capovilla. Les distillats obtenus sont ensuite assemblés selon un ratio de 85-90% de sirop / 10-15% de jus frais, et distillés une seconde fois. Le distillat final sort de l’alambic à 72 % et est réduit à 57% pour l’embouteillage.

Notes de dégustation

Profil : à la fois vif et fin

Nez : le premier nez révèle de superbes notes de canne à sucre et de sucre de canne. Particulièrement fruité (orange, pruneau, poire), floral (vétiver) et épicé (girofle, gingembre) il devient de plus en plus gourmand et luxuriant (freesia) à l’aération. Médicinal (musc), il se prolonge sur des parfums subtils de fleur d’oranger.

Bouche : Précise, l’attaque en bouche possède un toucher plein de volupté. Du sucre de canne et le jus d’une poire mûre coulent à flots sur le palais. Minéral (lave), le milieu de bouche est également floral (pivoine), fruité (abricot) et crémeux (yaourt à la fraise).

Finale : Duveteuse, la finale invite à déguster du sucre de canne encore tiède. Mélange d’épices (ylang-ylang), la fin de bouche se montre particulièrement florale (œillet).

Mixez le First Drops

Providence Dunder & Syrup

Dunder & Syrup représente le deuxième embouteillage de la Distillerie de Port-au-Prince. La particularité de ce rhum réside dans son élaboration, reposant sur des méthodes traditionnelles : il est produit à partir de sirop et de jus de canne Cristalline, auxquels des vinasses (appelées « dunder » en anglais) issues de précédentes distillations sont ajoutées. La canne à sucre provient de chez Michel Sajous, à Saint-Michel de l’Attalaye, à 150 kilomètres au nord de la capitale.

La fermentation se fait au moyen de levures sélectionnées et de vinasses provenant des distillations précédentes, permettant de développer une complexité aromatique toute particulière. Le moût obtenu après fermentation est distillé en deux temps dans un alambic à repasse, chauffé au bain-marie. Le distillat qui en résulte titre environ 73% en sortie d’alambic et est ensuite progressivement réduit à 56% pour l’embouteillage.

Mixez le Dunder & Syrup